Chantale Guy, à découvrir

0

Née le 31 mai 1954 à Roberval (Canada), Chantale Guy fait carrière au gouvernement pendant 39 ans, tout en préparant doucement sa retraite. Parallèlement à sa carrière, elle peint. En 1995, elle débute cette passion qui, au fur et à mesure, prendra de plus en plus de place dans sa vie. En 1998, elle obtient un DEC en arts et lettres au Cégep de Saint-Félicien. En 2004, elle fait son premier symposium de peinture dans cette ville. En 2006 et en 2009, elle suit des ateliers de développement et de perfectionnement. Elle enseigne également la peinture.

Depuis 2008, l’artiste est beaucoup plus active. C’est d’ailleurs dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean qu’elle se fait connaître en premier. Ses expositions l’amènent, par la suite, à présenter son travail à Trois-Rivières et à Québec. Elle obtient un Prix du public en 2001 à Saguenay, puis un Premier Prix en 2002 à Roberval. C’est un début. En 2010, elle est présidente d’honneur du Symposium de Val-Jalbert. Deux ans plus tard, elle obtient une mention d’honneur au même symposium. En 2012, elle fait une conférence lors de la rencontre mensuelle des retraités du gouvernement provincial et elle est nommée artiste responsable de la fresque des 50 ans de la Bibliothèque de Saint-Félicien. Un grand projet en amène un autre: fin 2012, elle rejoint le Collectif International d’Artistes ArtZoom (CIAAZ) pour une nouvelle perspective d’avenir. Elle souhaite désormais accéder à un autre niveau dans sa carrière.

Chantale Guy peint depuis 1995. La nature, la vie animale, l’être humain sont ses sujets de prédilection. Robert Bateman et Gérald Trudel sont ses influences au niveau des peintres animaliers. Magritte, Monet et Renoir sont ses influences artistiques classiques. Ayant grandi à la campagne, l’environnement est un sujet très important pour l’artiste. Les éléments de la nature (l’eau, la terre, le feu, l’air) et les éléments de la vie (la faune, la flore et les êtres humains) sont ses sources d’inspiration. L’artiste est de nature optimiste et cela se ressent dans son travail.

En début de carrière, l’artiste peignait surtout des animaux et des paysages. Au fil du temps, des personnages sont apparus, apportant avec eux, une autre dimension à son travail. La joie de vivre, le rapport entre individus, le rapport entre l’Homme et la nature, etc. sont des thèmes qui lui sont chers. L’interaction des uns et des autres, envers les uns et les autres, est le principal courant qui porte l’artiste vers une source d’inspiration inépuisable qui a donné lieu à de nombreuses expérimentations de styles.

Chantale Guy

« J’ose croire que je suis une artiste qui crée dans le bonheur ». Depuis quelques années, sa créativité s’est développée sur ses toiles de façon semi-abstraite. « Je laisse la spatule et les couleurs faire leur chemin, leur propre paysage ». Elle tourne et retourne la toile jusqu’à ce que l’animal émerge dans une forme. Elle voit ce qui se cache et termine son oeuvre de façon on ne peut plus traditionnelle. « Je peux dire que mes toiles sont des âmes vivantes dans chaque regard ».

Comme Lao Tseu disait « Je comprends le sens de chaque chose grâce à ce qui est en moi ».

« Depuis 2004, ma démarche artistique est en mouvement, parfois lente comme la méditation ou rapide comme la course du temps. J’aime toujours surprendre les gens, leur laisser un moment de questionnement face à mes toiles, même si parfois, seule la couleur bouge et laisse le sujet en suspension ». L’artiste, depuis 2006, fait ressortir le côté humain de la flore et de la faune. Elle utilise un mouvement spontané qui illustre davantage ses croyances et sa propre nature positive. « J’adore utiliser des couleurs vives et du mouvement. Avec les années, je me suis perfectionnée. Je tiens également à enseigner à d’autres personnes cette passion ».

On la retrouvera prochainement au mois de mars à la Bibliothèque de Saint-Félicien, située au 209, boul. Sacré-Coeur, 2e étage, à Saint-Félicien, Québec (Canada) et du 28 mars au 4 juin 2013, à l’Internation’ART, à la Bibliothèque Georges-Henri-Lévesque, située au 829 boul. Saint-Joseph à Roberval (Québec-Canada). Le vernissage de l’Internation’ART aura lieu le vendredi 5 avril 2013 dès 17 heures. L’artiste sera sur place pour rencontrer le public.

SON DOSSIER D’ARTISTE SUR INTERNET:  www.artzoom.org/chantaleguy