Internation’Art 2020

Quand le virtuel vient au secours du réel

 

Art Total Multimédia et la ville de Roberval qui devaient présenter conjointement la 10e édition annuelle de l’évènement Internation’ART du 28 mars au 30 mai à la Bibliothèque Georges-Henri-Lévesque à Roberval annulent cette exposition internationale, conformément aux directives du 15 mars du gouvernement du Québec.

Pour palier aux éventuelles conséquences liées à l’actuelle pandémie, une exposition virtuelle de l’Internation’ART sera présentée du 28 mars au 31 décembre, dans le Musée d’art contemporain VR3D (MACVR3D), un musée indépendant, bien officiel quoique virtuel, fondé en décembre 2018 par Art Total Multimédia. Par conséquent, l’exposition ne sera visible que sur le site www.macvr3d.com et dans un casque de réalité virtuelle pour une expérience plus immersive.

Les artistes

Les dix-huit artistes de l’Internation’ART 2020 sont originaires d’Algérie, de Belgique, du Canada et de France. Certains d’entre eux sont des Académiciens, des Chevaliers académiques, des Maîtres en beaux-arts ou des artistes qui ont exposé dans des musées au Canada, aux Etats-Unis, au Japon et/ou en France. Ils sont peintres, photographes, pastellistes, aquarellistes, collagistes, etc. La plupart exposent dans plusieurs pays et poursuivent une brillante carrière à l’étranger. D’autres encore sont indexés chez ArtPrice, le leader mondial de l’information sur le marché de l’art et ont une réelle valeur sur le marché international de l’art contemporain.

ARO (Caroline Bergeron), Ginette Ash, B. DUMONT RENARD, Pierre Bureau, Muriel Cayet, CHAGUY (Chantale Guy), DUMONT (Jocelyne Dumont), Martin Gaudreault, Bernard Hild, Édith Liétar, LO (Laurent Torregrossa), Guylaine Malo, MEG (Mégane Fortin), Pierre Poulin, Céline Roger, Naïma Saadane, Réjane Tremblay et UGA (Huguette Galarneau) se partageront de façon virtuelle l’espace muséal de la salle 6 du MACVR3D qui est un musée géolocalisé virtuellement sur la Place Darche à Longwy (France).

La réalité «virtuelle» vient au secours de la réalité «réelle»

« Ces dernières années, nous avons vu que la consommation de l’art visuel se dirigeait mondialement à un autre niveau », explique la commissaire d’exposition, HeleneCaroline Fournier, également fondatrice du Musée. « La réalité virtuelle est de plus en plus une solution pour abolir les frontières et les contraintes physiques liées aux déplacements des oeuvres d’un lieu d’exposition à l’autre. De plus, le grand public, qui n’a pas toujours le temps, ou les moyens financiers, de se déplacer et de visiter les expositions dans le monde entier, préfère de plus en plus avoir la possibilité de les voir, dans le confort de son foyer, quand cela est possible. L’instantanéité des réseaux sociaux et l’accessibilité à l’information sur Internet ont changé la donne. Le grand public veut tout voir, tout savoir, dans l’instant présent. Avec la réalité virtuelle, il est possible de visiter des expositions en ligne ou dans un casque de réalité virtuelle, comme si on y était physiquement. En créant ce musée en 2018, je n’aurais jamais pensé qu’il serait une alternative concrète dans le cadre d’une pandémie qui nous obligerait à être confiné à domicile ».

L’exposition Internation’ART aura lieu, malgré le COVID-19, mais d’une façon différente. Un catalogue d’exposition sera publié en e-version. Les oeuvres originales seront, quant à elles, mises en vente en ligne, dès le 28 mars sur le site du MACVR3D.

L’Internation’ART 2020

Cette exposition internationale qui devait avoir lieu à la Bibliothèque Georges-Henri-Lévesque à Roberval était le fruit d’une longue et passionnante collaboration entre Art Total Multimédia (agence d’artistes, galerie d’art internationale et musée d’art contemporain) et la ville de Roberval. C’était le seul évènement international en arts visuels à être présenté dans la grande région du Saguenay-Lac-St-Jean.

Plus de renseignements:
https://artzoomconnection.com/internationart-2020/

Mise à jour du 16 mars 2020