Les crayons à esquisse Conté à Paris

Chronique journalistique spécialisée - Matériel, équipement et fournitures de beaux-arts (Présentations, expérimentations, avis, tests, conseils d’achats)

Chronique No4 – Spécial dessin


Depuis plusieurs mois, Art Total Multimédia, expert en art, teste le matériel et les fournitures d’artistes afin de conseiller l’artiste en herbe, tout comme l’artiste confirmé. Cette chronique « spécial dessin » porte essentiellement sur le matériel touchant à cette discipline.

Il existe une grande variété de crayons pour l’esquisse dans la marque Conté à Paris. Ils peuvent s’acheter à l’unité ou en divers sets pour les besoins spécifiques du dessinateur. Les crayons présentés dans cet article ont tous été testés par des artistes professionnels en arts visuels au fil des mois. Nous vous présentons la gamme au complet afin que vous sachiez vous y retrouver dans toutes les possibilités des crayons à esquisse de cette marque.

La pierre noire

La pierre noire est une mine noire lisse et unique qui est dense, profonde, indélébile et mate. Elle vient en différente dureté (H étant la plus dure, 3B étant la plus tendre). Il est très apprécié pour son utilisation « tous supports » (bloc croquis, papier Kraft, toile de lin, etc.). Toutefois, il sera très difficile de l’effacer avec la gomme mie de pain ou la gomme à effacer beaux-arts brune qui a été présentée dans un précédent article. La pierre noire ne s’efface carrément pas.


Le fusain

Le fusain en crayon permet de dessiner des lignes nettes, denses et se fond parfaitement avec les crayons Sanguine et Sépia.


Le carbone

Le carbone en crayon est un dérivé du fusain traditionnel. Il est cependant plus résistant que le fusain traditionnel. Cette mine délicate, mais pas friable, est idéale pour des mises en perspectives et des petits croquis. Elle ne salit pas les doigts contrairement au fusain, mais elle griffe le support par rapport à la délicatesse qu’on peut ressentir avec un crayon graphite.


Le graphite


Le crayon graphite est idéal pour le travail dans le détail. Il a une mine fine, particulièrement soyeuse qui glisse agréablement sur le support. Le graphite vient en plusieurs duretés et nuances de gris, du plus pâle et plus dur (3H) au plus foncé et plus tendre (6B). La dureté moyenne étant le HB qui permet néanmoins une bonne variation selon la pression exercée sur le support. Le HB est un bon compromis pour quelqu’un qui souhaite quelques crayons graphites sans passer par l’achat de toute la gamme.

La mine de plomb
La mine de plomb est une mine solide fine et douce qui glisse sur le support. Idéal pour le travail détaillé. C’est une mine graphite pleine, de la taille d’un crayon. Sans bois, elle est très souple et simple d’utilisation, car il n’est pas nécessaire de la tailler, l’artiste sculpte la mine (le crayon) selon son besoin.

Les crayons à esquisse Conté se présentent dans une gamme exceptionnelle. Ils ont une excellente tenue à la lumière. La gamme propose à la fois des mines traditionnelles et uniques pour une polyvalence maximale dans la ligne, la tonalité et l’intensité du travail.


La technique des trois crayons

La technique dite des « trois crayons » combine trois minerais: la pierre noire, la sanguine et la craie, qui sont appliqués sur du papier teinté, à grain, car la craie et la sanguine ne se fixent pas sur du papier lisse. La pierre noire est utilisée pour les traits et les ombres, la sanguine pour la coloration, et la craie blanche pour les lumières, permettant d’apporter des touches d’éclairage. Les portraitistes ont abondamment eu recours à cette technique très en vogue à la Renaissance.

Esquisse à la Sanguine

La sanguine (Sanguine, Sanguine XVIII, Sanguine Médicis), le sépia et le crayon blanc forment un ensemble pour travailler le dessin. L’ensemble va d’un rouille profond à un rendu de terre de Sienne brûlée, ces crayons sont parfaits pour une esquisse lumineuse et précise et des ombres plus opaques en fonction de la pression exercée. Le crayon blanc est idéal pour apporter le contraste et adoucir ou éclairer les dessins. La sanguine trouve son utilisation naturelle dans la production de croquis, de modèles vivants et de scènes rustiques. Elle est idéale pour le rendu des modelés et des volumes.

Les couleurs des crayons Sanguine de Conté à Paris sont uniques. Avec une mine taillée, le traitement est précis, la couleur est transparente si le travail est légèrement esquissé. Avec une mine demi-usée, l’opacité s’accentue, en fonction aussi de la pression exercée.

La couleur du crayon Sépia de Conté évoque la terre d’ombre brûlée. C’est un crayon sec qui s’estompe facilement.

Le crayon Blanc de Conté s’utilise principalement mine taillée, le tracé est sec, la couleur transparente.

Pour tailler les crayons Conté à Paris, il vaut mieux utiliser un taille-crayon qui permet jusqu’à 10,2 mm de diamètre car le corps du crayon est plus volumineux qu’un crayon de bois standard. Il faut privilégier une taille à 30 degrés pour les crayons à mines tendres, mais le graphite peut très bien supporter une taille à 23 degrés dans un taille-crayon strandard. Les crayons à esquisse Conté s’estompent très bien avec une estompe ou un tortillon.

Conté, une réputation à travers le monde

Le nom de la société vient de Nicolas-Jacques Conté qui, en 1794, invente le crayon Conté, un crayon graphite mélangé avec de l’argile, lui confère plus de dureté que les crayons en graphite pur et ainsi une meilleure adaptation à l’écriture et au dessin technique. Le brevet est déposé en 1795 et une usine est créée. Conté a été racheté en 1979 par l’entreprise Bic. La partie beaux-arts et la marque Conté à Paris a été rachetée par le groupe britannique ColArt en 2004. ColArt a continué de fabriquer selon la méthode traditionnelle mise au point par Nicolas-Jacques Conté. Donc, tous les crayons d’arts à esquisse sont d’excellente qualité.

Le papier adapté à l’esquisse et à la sanguine

Comme pour le pastel, le ton du papier est primordial pour l’exécution d’une sanguine. La technique des trois crayons qui consiste à représenter un modèle vivant, utilisera un papier teinté. La combinaison des couleurs du médium permet de rendre toutes les nuances carnées du modèle vivant avec le plus grand réalisme. Il est donc très important de choisir le bon papier pour une tenue maximale du médium utilisé et de l’effet désiré, mais ce sera pour une autre présentation.

Plus de produits à découvrir sur Amazon.ca

Les images dans cet article ne sont données qu’à titre d’exemples car il existe un vaste éventail de crayons à esquisse. Nous suggérons uniquement les fournitures que nous avons testées.


Suggestions d’achats pour ce type de fourniture d’artistes