A la fontaine de l’inspiration

0

Lyne LAFONTAINE est née à Québec en 1959. Elle a commencé le dessin à l’âge de quatre ans. Très attirée par le vêtement, elle a poursuivi des études en art vestimentaire avant d’être tentée par la peinture. Avide de connaître tous les secrets de cet art, elle a suivi des cours d’arts plastiques et d’histoire de l’art au Cégep de Ste-Foy. Elle participe, depuis 1994, à des ateliers de portrait et de modèle vivant. Elle consacre sa vie à la peinture depuis 1992. Ses médiums sont la peinture à l’huile, le dessin et la calligraphie. A ce jour, elle a exposé au Canada, en France et au Portugal. Son travail a été récompensé en prix et distinctions au cours de sa carrière. Lyne Lafontaine admire les symbolistes et les surréalistes pour leur capacité à aller dans les tréfonds de l’âme. Pour elle, tout artiste qui sait émouvoir et bouleverser par ses œuvres a réussi son travail de transmetteur. L’art de Lyne Lafontaine est le résultat d’une manifestation intérieure qui se déploie, se précise et prend vie à travers le médium utilisé; il en résulte une recherche constante autour du point d’équilibre entre réalité et fantaisie. Cette quête d’intégrité et d’authenticité la caractérise en tant qu’artiste. Ses œuvres sont le reflet de la vie remplie d’émotions contrastées, d’une beauté intrinsèque, comme celle qu’on retrouve dans une fable.

Lyne Lafontaine

« Il n’est en art qu’une chose qui vaille : celle qu’on ne peut expliquer » – Georges Braque

Lyne Lafontaine évolue dans un atelier relativement grand. Une partie de sa maison est entièrement dédiée à la création. Son atelier est un prolongement de son lieu de vie et un prolongement d’elle-même; miroir de sa personnalité. L’entrée de l’atelier est indépendante de l’entrée principale. Vie personnelle et vie professionnelle sont compartimentées. Pour le visiteur, c’est une mise en bouche concentrée dès les premières marches franchies. Il se sent immédiatement subjugué par l’atmosphère particulière qui y règne. Le plat de résistance se matérialise dans cette aire de création : une toile commencée, d’autres en attente, d’autres exposées au regard fasciné. L’atelier de Lyne Lafontaine est un lieu où l’art sous toutes ses formes est roi. Les livres d’art sont à portée de main, parfois ouverts, offerts à l’intellect, comme un puits de science disponible à tout instant. Les dessins et peintures veillent au cœur de cette grande luminosité naturelle qui inonde les lieux en journée. La musique donne le ton; la quiétude est maîtresse dans cet espace inspirant et stimulant.

Lyne Lafontaine

Selon l’artiste, la lumière a une influence sur le travail, mais la palette de couleurs reste personnelle à chaque artiste. Ce lieu, à la fois refuge et antre pour elle, est également lieu de partage. Des sièges sont d’ailleurs présents pour susciter la discussion posée. Le silence intérieur s’accompagne de musique diverse, c’est un lieu où l’on aime se retrouver. C’est un univers intime et intimiste, propice à la réflexion créative. «Je souhaite toujours que mes œuvres parlent d’elles-mêmes» affirme humblement l’artiste qui avoue avoir plus de mal à parler de son travail qu’à le rendre visuellement parlant. Lyne Lafontaine pourrait travailler ailleurs que dans son atelier – elle l’a déjà fait – mais on n’est jamais si bien que dans le confort d’un atelier qui est une extension de soi. La pratique du dessin se fait seule… et en groupe, lorsqu’il s’agit d’une séance avec modèle vivant. Pour réaliser une peinture, il lui faut plusieurs jours. La précision oblige à soigner les détails et à maîtriser les outils de travail. La pratique de son art n’est donc pas stimulée par le besoin pressant d’exprimer quelque chose dans le geste et le mouvement. Son travail ne naît pas dans la spontanéité, mais dans la méditation et la préméditation du sujet. Il lui est devenu de plus en plus difficile de créer devant un public, comme autrefois. Une certaine exécution pourrait être possible, selon les circonstances et selon l’œuvre, mais «tenter de créer, c’est plutôt intime pour moi. Comme le disait Picasso «rien ne peut être fait sans la solitude»».

Lyne Lafontaine

L’atelier de Lyne Lafontaine est ouvert au public sur rendez-vous. Le public intéressé à visiter son atelier peut la contacter. Des photos de l’atelier de Lyne Lafontaine sont également disponibles sur Instagram et Flickr. Sur Instagram, les curieux, amateurs d’art et collectionneurs peuvent suivre le hashtag #lynelafontaine pour avoir accès à d’autres photos régulièrement diffusées sur ce réseau social.

Enregistrer